La société QUIZAS a été créée par Manuel Sanchez, Réalisateur et membre de l'ARP, le 1er septembre 2013 sous forme de société coopérative de production d'intérêt collectif (SCIC) puis s'est transformée le 8 janvier 2016 en s.a.r.l. classique avec un capital de 45 000 euros. Le premier film produit est le deuxième long-métrage de Manuel Sanchez, La dorMeuse Duval, adapté du roman de Franz Bartelt Les Bottes rouges (Éditions Gallimard-NRF ). Alain Depardieu a rejoint la société QUIZAS en qualité de producteur associé. La société QUIZAS a décidé de s'engager dans l'activité de distribution de films indépendants régionalistes axés sur des sujets sociaux.


La société NOMOÏ Productions (Paris) dirigée par Alexandre Saïdi est associée à l'activité de QUIZAS. Alexandre Saïdi a commencé sa carrière au sein des sociétés Taxi Productions, Première Génération, F Comme Fiction, en tant qu’assistant de production pour devenir directeur de productions, producteur exécutif sur de nombreux films documentaires et de courts-métrages.


NOMOÏ Productions a été créée en 2013 afin de proposer un modèle alternatif et complémentaire dans le paysage audiovisuel. Réunir des talents, des énergies créatrices, de les fédérer pour réaliser et produire des films de longs-métrages, des films documentaires, qui ont une cohérence économique et une pertinence sur le marché français et international.


Actualités

Activités

La dorMeuse Duval de Manuel Sanchez

sortie : 22 février 2017

durée : 1h50

genre : dramédie

type : long-métrage

avec Delphine Depardieu, Dominique Pinon, Marina Tomé, Pascal Turmo, Marie-Pascale Grenier, Toni Librizzi

Ce film est l'histoire d'un drame dans le monde ouvrier sur le ton de la comédie qui se déroule dans un village sur les bords de la Meuse, en Ardennes, à la frontière franco-belge. Basile Matrin, magasinier d’usine, mène une vie monotone aux côtés de son épouse Rose. La jeune Maryse Duval, revenue de Paris laissant son rêve de comédienne derrière elle, va involontairement faire basculer le destin de Rose et de son mari. Le voisin et ami de Basile Matrin, correspondant local du Quotidien de la Meuse, est témoin du drame comique qui se joue en face de chez lui. Il va entrer à son corps défendant dans cette « dramédie ».


Plus d'infos »
icône pour retour en haut de page

Conception web : Sophy Gordien